Passer au contenu principal

logoCorrectSize.png

Workday Adaptive Planning Knowledge Center

Règles d’accès et votre modèle

Décrit les éléments à prendre en compte lors de la création ou de la modification des règles d’accès et la manière dont ils affectent votre modèle général et votre expérience quand vous utilisez des feuilles, rapports et graphiques.

Les Règles d’accès définissent des intersections spécifiques des données que les utilisateurs ou groupes peuvent modifier ou afficher.

Les règles d’accès affectent votre modèle et la manière dont votre équipe peut utiliser votre modèle. Si votre instance sécurise uniquement les niveaux ou seulement les niveaux et comptes, attendez-vous à des changements subtils dans votre modèle. Si votre instance sécurise également les dimensions personnalisées, attendez-vous à des changements importants dans votre modèle. Dans les deux cas, comprenez l’impact et suivez les meilleures pratiques pour une planification aisée.  

Quelques principes directeurs pour vous aider : 

  • Des intersections non valides se produisent lorsque vous avez accès aux valeurs de dimension sécurisée dans d’autres intersections, mais pas à une intersection spécifique. Par exemple, vous avez accès aux comptes de Dépenses au niveau Ingénierie et aux comptes Revenu au niveau Ventes. Dépenses au niveau Ventes est une intersection non valide pour vous. 
  • Des cumuls partiels surviennent uniquement dans les rapports lorsque vous n’avez pas accès à la valeur de cumul complète, mais que le rapport doit afficher la cellule de cumul. Le total affiché ne contient que les contributeurs auxquels vous pouvez accéder. 
  • Dans les feuilles, si vous pouvez voir une intersection, vous voyez les mêmes valeurs que tout autre utilisateur pouvant voir l’intersection.
  • Dans les rapports et les graphiques, les valeurs que vous voyez peuvent être différentes de celles que les autres utilisateurs voient.

Vous pouvez voir divers messages lorsque vous rencontrez des intersections non valides. Vous pouvez créer des intersections dans les rapports, les vues de feuille et les formules qui ne sont pas valides pour vous. Cela entraîne des erreurs ou des données vides. Si vous pensez que vous ne pouvez pas accéder aux données que vous devez voir ou modifier, parlez avec votre administrateur de vos règles d’accès. 

Avant de lire cet article, lisez : 

Pour savoir comment créer des règles d’accès, voir Créer des règles d’accès.

Zones de modélisation et d’administration

Vos règles d’accès n’affectent pas les autorisations qui vous permettent de modifier la structure de votre modèle. En général, les autorisations de modélisation et d’administration vous permettent de voir les hiérarchies complètes des niveaux, comptes et dimensions personnalisées. Par exemple, si vous disposez d’autorisations de modélisation, vous ne pourrez peut-être pas voir les données de compte dans les feuilles, mais vous pouvez toujours gérer les paramètres de tous les comptes.

Voir Autorisations disponibles pour plus de détails. 

Autorisations d’importation

Ce qu’il y a à savoir : Meilleures pratiques :
  • Si vous avez l’autorisation Importer des capacités > Importer dans tous les emplacements vous pouvez modifier les données de toutes les intersections du modèle via une importation d’API ou une importation régulière. 
  • L’autorisation seule ne vous permet pas de voir les intersections de données dans les feuilles et les rapports.
Pour permettre aux utilisateurs disposant de cette autorisation de valider leurs importations de données ou de métadonnées, attribuez-leur au minimum un accès Vue complète à toutes les valeurs de dimension sécurisée dans le modèle. Sinon, ils ne peuvent pas voir tout ce qu’ils ont importé dans les feuilles et les rapports et peuvent considérer que l’importation a échoué.

Votre modèle avec des comptes sécurisés

Feuilles standard et cube affectées à un niveau

Ce qu’il y a à savoir : Meilleures pratiques :
  • Les feuilles standard et cube suppriment les intersections auxquelles vous ne pouvez pas accéder. Par conséquent, les lignes, colonnes et les options  de liste déroulante disparaissent et réapparaissent lorsque vous faites des sélections et pivotez la feuille.

Par exemple, lorsque vous choisissez un niveau dans la liste déroulante Niveaux, les comptes auxquels vous ne pouvez pas accéder à ce niveau disparaissent des lignes. 

  • Dans les feuilles cube, lorsque vous cliquez sur le bouton Modifier la dimension les options que vous sélectionnez dans les listes déroulantes ne filtrent pas les options disponibles dans les autres listes déroulantes. Vous pouvez créer des intersections non valides. Si toutes les intersections sont non valides, vous obtenez une erreur.
  • Pour permettre aux utilisateurs d’afficher les données, attribuez-leur un accès Vue limitée à un niveau et un compte sur la feuille.
  • Pour permettre aux utilisateurs de voir les fractionnements, attribuez-leur un accès Vue complète au compte et au niveau. 
  • Pour empêcher les utilisateurs de voir les fractionnements, attribuez-leur un accès Vue limitée au compte et au niveau. Ils voient le total, mais pas les fractionnements.
  • Pour aider vos utilisateurs à éviter les erreurs dans les feuilles cube, dites-leur quelles combinaisons ne sont pas valides.

 

Feuilles modélisées affectées à un niveau

Ce qu’il y a à savoir : Meilleures pratiques :
  • Vous devez attribuer un accès à tous les comptes d’une feuille modélisée ou à aucun des comptes des feuilles modélisées.
  • Les lignes avec des niveaux auxquels vous ne pouvez pas accéder disparaissent de la feuille pour vous.
  • Si vous disposez d’un accès Vue complète à la ligne parent, vous pouvez voir toutes les lignes fractionnées, même si le fractionnement contient des dimensions auxquelles vous ne pouvez pas accéder.
  • Lorsque vous avez fractionné des lignes avec des dimensions sécurisées, la dimension sélectionnée de la ligne parent se verrouille lors de l’enregistrement. 
  • Pour attribuer ou limiter l’accès à tous les comptes, entrez le nom de la feuille modélisée dans le modèle de règle d’accès. 
  • Pour permettre aux utilisateurs d’ouvrir une feuille modélisée, attribuez-leur au minimum l’accès Afficher à un niveau et au nom de la feuille modélisée. 
  • Pour permettre aux utilisateurs d’ajouter ou de supprimer des lignes, attribuez-leur l’accès Modification au nom de la feuille modélisée. 
  • Pour limiter l’accès Afficher à certains comptes de la feuille modélisée uniquement, envisagez de créer des comptes du grand livre ou comptes personnalisés qui lient aux comptes modélisés que vous souhaitez être visibles. Accordez aux utilisateurs l’accès aux comptes liés, mais pas au compte source. Voir la section Compte lié et Compte source ci-dessous.
  • Pour empêcher les utilisateurs de voir des niveaux et des comptes auxquels qu’ils ne peuvent pas accéder,  attribuez-leur un accès Vue limitée à la feuille modélisée. Ils peuvent toujours voir la ligne totale, mais pas les fractionnements contributifs.
  • Pour éviter toute confusion avec les lignes parents, demandez à votre équipe de modifier les valeurs de dimension parent avant d’ajouter des fractionnements. Si les fractionnements possèdent des valeurs différentes, il est préférable de laisser la sélection parent vide.

 

Feuilles affectées à un utilisateur

Ce qu’il y a à savoir : Bonnes pratiques
Toute personne ayant accès à une feuille affectée à un utilisateur peut afficher et modifier toutes les données de cette feuille à moins que la version ne soit verrouillée.  Soyez prudent lorsque vous affectez des utilisateurs à une feuille affectée à un utilisateur. 

 

Actualisation des feuilles modélisées liées par Planification des ventes

Ce qu’il y a à savoir : Bonne pratique

Lorsque vous actualisez des feuilles modélisées liées, vous synchronisez les données entre deux instances. Vous avez besoin d’un accès Modification à toutes les valeurs de dimension de la feuille de l’instance de réception. Pour valider votre travail, vous avez besoin d’un accès Vue complète à toutes les valeurs de dimension de la feuille dans l’instance source.

  • Attribuez aux utilisateurs qui peuvent actualiser les feuilles modélisées liées l’accès Modification à toutes les valeurs de dimension sécurisée sur la feuille de réception. Sinon, leur synchronisation échoue.
  • Pour permettre aux utilisateurs de valider leur travail, accordez-leur au minimum un accès Vue complète à toutes les valeurs de dimension sécurisée sur la feuille source. De cette façon, ils peuvent la vérifier relativement à leur feuille de réception.

Feuille Pourcentages de consolidation

Ce qu’il y a à savoir : Bonne pratique
La feuille des pourcentages de consolidation n’est pas restreinte par les règles d’accès.  Pour permettre aux utilisateurs d’ouvrir et de modifier la feuille de pourcentages de consolidation, attribuez-leur donner un rôle avec l’autorisation : Accès à la gestion des modèles > Consolidation. 

 

Méthodes de récupération de cumul de temps

Ce qu’il y a à savoir : Meilleures pratiques :
  • Si votre modèle utilise une hypothèse de récupération automatique, tout utilisateur peut déclencher la récupération automatique sans accès à l’hypothèse ou à ses termes. 
  • Si vous pouvez choisir parmi une liste d’hypothèses, vous avez besoin d’un accès Vue limitée à tous les termes dans l’hypothèse pour l’afficher comme option. 
  • Pour permettre aux utilisateurs de choisir une hypothèse pour la récupération dans des feuilles, accordez-leur au minimum l’accès Vue limitée pour tous les termes de l’hypothèse.
  • Si votre hypothèse de récupération utilise des termes auxquels tous les utilisateurs n’ont pas accès, envisagez d’utiliser la récupération automatique dans les Paramètres généraux. La récupération automatique applique automatiquement la formule à tout utilisateur. 

 

Création de rapports

Ce qu’il y a à savoir : Meilleures pratiques :
  • Vous devez disposer au minimum de l’accès Vue limitée à un compte à un niveau donné pour créer un rapport. 
  • Dans l’onglet Éléments, vous pouvez voir tous les comptes pour lesquels vous disposez de l’accès Vue limitée à un certain niveau, et vous pouvez voir tous les niveaux auxquels vous avez accès.
  • Comme vous pouvez faire glisser ces dimensions dans le rapport, vous pouvez créer des intersections non valides auxquelles vous ne pouvez pas accéder. 
  • Les intersections non valides ne vous empêchent pas nécessairement de générer un rapport.
  • Les cellules de rapport comportant des intersections non valides affichent des vides ou des zéros.

Pour aider vos utilisateurs à éviter toute confusion, dites-leur quelles combinaisons ne sont pas valides.

 

 

Affichage des rapports partagés

Ce qu’il y a à savoir : Meilleures pratiques :
  • Les rapports partagés suppriment les données auxquelles vous ne pouvez pas accéder. Les rapports partagés peuvent apparaître très différents pour chaque utilisateur. 
  • Vous pouvez voir :
    • Toutes les colonnes et lignes que les autres ne voient pas. 
    • Des options dans les paramètres et filtres que les autres ne voient pas. 
    • Des données là où les autres voient des vides et des zéros. 
    • Cumuls avec des valeurs différentes
  • Les calculs de rapport montrent des résultats différents par utilisateur car vous ne pouvez pas accéder à certains termes. Le calcul filtre les termes auxquels vous ne pouvez pas accéder. Cela peut entraîner des nombres différents, des cumuls partiels, f(x) restreinte et des zéros. 
Allez à Administration >Configuration générale et entrez un message dans le champ Message d’accès aux données pour les rapports. Ce message apparaît dans la note d’information de tous les rapports afin d’aider les utilisateurs à comprendre comment leurs règles d’accès affectent les données qu’ils voient dans les rapports.

 

Modification de rapports partagés

Ce qu’il y a à savoir : Meilleures pratiques :

Si vous disposez de l’autorisation, vous pouvez modifier les rapports que d’autres utilisateurs ont créés et partagés avec vous.

Lorsque vous exécutez le rapport, les dimensions et les valeurs de dimension auxquelles vous n’avez pas accès sont effacées du rapport, mais elles persistent pour d’autres utilisateurs. 

Lorsque vous modifiez le rapport, vos règles d’accès suppriment les dimensions et les valeurs de dimension auxquelles vous n’avez pas accès. Vos modifications enregistrées suppriment également ces dimensions pour les autres. 

Par exemple, le rapport inclut les niveaux HQ, Ingénierie et Marketing.

Vous n’avez accès qu’à Ingénierie. Lorsque vous exécutez le rapport, vous ne voyez que Ingénierie. En arrière-plan, Siège et Marketing sont toujours dans le rapport. Les autres utilisateurs ayant accès à ces niveaux peuvent toujours les voir. 

Par exemple, un rapport partagé affiche les frais pour toute l’organisation. Vous n’avez accès qu’aux frais d’ingénierie. Lorsque vous modifiez le rapport, vous voyez uniquement Ingénierie dans le générateur. Vous ne savez pas que d’autres niveaux sont présents dans le rapport.  Lorsque vous enregistrez le rapport dans des dossiers partagés, en arrière-plan, le rapport supprime tous les niveaux, sauf Ingénierie pour tout le monde. 

Pour éviter des modifications accidentelles de la structure d’un rapport partagé, accordez l’autorisation Modifier tous les rapports aux utilisateurs ayant généralement plus d’accès plutôt que moins d’accès aux dimensions sécurisées dans le modèle. 

 

Données basées sur formule dans les feuilles et rapports

Ce qu’il y a à savoir : Meilleures pratiques :

Si vous visualisez des données dans des feuilles ou des rapports :

  • Les formules partagées, formules entrées dans les cellules, formules principales et comptes calculés évaluent la même valeur pour tous les utilisateurs, quel que soit l’accès.
  • La formule elle-même apparaît comme "f(x) restreinte" lorsque vous ne disposez pas de l’accès Lecture limitée à tous les termes de la formule.  
S. O.

 

Écriture de formules dans les feuilles

Ce qu’il y a à savoir : Meilleures pratiques :
  • Les limites sur les niveaux que vous pouvez référencer pour chaque compte sont contrôlées par le paramètre de confidentialité des données du compte. Voir la section Confidentialité des données qui suit.
  • Pour utiliser un terme dans une formule, vous avez besoin d’un accès Vue limitée au terme. 
  • Si vous saisissez un terme auquel vous ne pouvez pas accéder, vous obtenez une erreur de formule lorsque vous  enregistrez la feuille. L’erreur persiste pour tous les utilisateurs.
  • Si vous utilisez l’Assistant de formule, vous voyez toutes les dimensions accessibles dans les listes de l’assistant de formule. Par exemple, vos règles vous empêchent de voir  le compte Revenu au niveau Ingénierie. Dans l’Assistant de formule, vous voyez Revenu dans la liste de comptes et Ingénierie dans la liste de niveaux.  Vous pouvez essayer une formule avec Ingénierie et Revenu, mais l’Assistant de formule ne vous permet pas d’enregistrer la formule. 
Pour aider vos utilisateurs à éviter les erreurs, dites-leur quelles combinaisons ne sont pas valides.

 

Écriture de formules dans des rapports

Ce qu’il y a à savoir : Meilleures pratiques :

En plus des informations ci-dessus concernant l’écriture des formules dans les feuilles :

  • Le calcul Afficher en tant % utilise le compte Dépenses par défaut. Si vous n’avez pas aucun accès au compte Dépenses, la formule utilise le compte du grand livre dans votre liste de comptes du grand livre. Vous pouvez modifier les propriétés de l’élément pour changer cela.
  • Comme vous pouvez créer des intersections non valides dans le rapport (voir la section sur la création de rapports), vous pouvez créer des calculs de rapport qui font référence à ces intersections non valides. Dans de tels cas, les calculs traitent l’intersection non valide comme un zéro. 

S. O.

Comptes liés et comptes sources

Pour des informations générales sur les comptes liés, voir Vue d’ensemble des comptes liés.

Ce qu’il y a à savoir : Meilleures pratiques :
  • Les comptes liés sont en lecture seule. L’accès Modification à un compte lié se traduit en un accès Vue complète.
  • Vous n’avez pas besoin d’accéder au compte source pour afficher les données dans un compte lié. 
  • Vous avez besoin d’accéder au compte source pour analyser les données du compte lié. 
  • Avec un accès au compte lié et au compte source, vous pouvez voir des valeurs différentes pour chaque compte dans les rapports. Cela peut être dû à des filtres de dimension personnalisée dans le compte lié ou dans le rapport. Cela peut aussi être le résultat de vos règles d’accès pour chaque compte.
  • Afin de permettre aux utilisateurs de modifier les données qu’ils voient dans les comptes liés, créez des règles d’accès Modification pour le compte source. 
  • Pour limiter la vue des utilisateurs des détails du compte et de la répartition des dimensions, accordez un accès Vue complète ou Vue limitée uniquement au compte lié, et non au compte source.
  • Pour les utilisateurs disposant de l’autorisation de créer des rapports, accordez un accès Vue complète à la fois au compte lié et au compte source. Même si vous avez restreint le compte source, l’utilisateur peut utiliser des rapports pour voir la répartition dimensionnelle personnalisée des données dans le compte lié. 

 

Comptes d'hypothèse

Ce qu’il y a à savoir : Meilleures pratiques :
  • Les données des hypothèses sont identiques pour tous les niveaux et modifiables au niveau supérieur (Uniquement). Voir Hiérarchies et règles d’accès pour les termes. 
  • Avec un accès affichage à un compte d’hypothèse à n'importe quel niveau , vous pouvez référencer l’hypothèse dans une formule dans tout niveau modifiable. Par exemple, vous avez accès au compte d’hypothèse au niveau Ingénierie. Vous avez également accès à certains autres comptes, par exemple : Revenu au niveau Vente. Dans une formule, vous pouvez référencer l’hypothèse soit au niveau Vente soit Ingénierie. En effet, la valeur de l’hypothèse est la même à tous les niveaux.  
  • Pour permettre aux utilisateurs de modifier une valeur de compte d’hypothèse, vous devez leur accorder l’accès  au compte à tous les niveaux.
  • Pour les règles qui donnent accès au compte d’hypothèse, incluez chaque niveau auquel l’utilisateur ou le groupe peut accéder afin de fournir des informations claires aux administrateurs.

 

Comptes système

Ce qu’il y a à savoir : Meilleures pratiques :

Lorsque vous avez accès à un compte système, les valeurs que vous voyez peuvent différer entre les feuilles, les graphiques et les rapports.

Les comptes ECC, d’affectation et d’écart d’élimination suivent les règles de compte basées sur des formules.  Pour afficher la valeur du compte dans les feuilles, vous n’avez pas besoin d’accéder à tous les termes de la formule.  Les rapports et graphiques filtrent les termes de formule auxquels vous ne pouvez pas accéder.

S. O.

 

Comptes de taux de change

Ce qu’il y a à savoir : Meilleures pratiques :

L’accès aux feuilles de taux de change (Modélisation > Taux de change) requiert l’autorisation Accès à la gestion des modèles > Devise. Des règles d’accès ne sont pas nécessaires.

L’accès aux comptes de taux de change sur les feuilles, rapports et graphiques nécessite un accès Affichage aux comptes. Pour savoir comment trouver les codes de compte des comptes de taux de change, voir Créer des règles d’accès.

S. O.

 

Paramètres de confidentialité des données pour les comptes

Ce qu’il y a à savoir : Meilleures pratiques :
  • Confidentialité des données est un paramètre de compte qui contrôle la manière dont les utilisateurs peuvent référencer les comptes dans les formules. 
  • L’intersection du compte et du niveau par règle définit l’accès aux données du compte. Le paramètre de compte Confidentialité des données définit la manière dont vous pouvez utiliser le compte dans les formules.

Si vous ne voulez pas que les utilisateurs aient connaissance de certains niveaux, ne leur accordez pas l’accès aux comptes avec le paramètre Public à tous les niveaux Confidentialité des données . 

Quelques exemples de combinaisons accès et confidentialité des données lorsque vous avez accès au compte Revenu au niveau Vente :

Paramètre Confidentialité des données pour Revenu Résultat

Public à tous les niveaux :

Vous permet de référencer les données de compte de n’importe quel niveau.

Vous pouvez créer des formules qui référencent Revenu depuis tous les niveaux du modèle, y compris Ingénierie. 

Dans l’assistant de formule, vous pouvez voir la hiérarchie entière des niveaux du modèle.

 

Niveau supérieur uniquement :

Vous permet de référencer le compte Revenu total de votre entreprise. 

Vous pouvez créer des formules qui référencent la valeur de cumul du niveau supérieur de Revenu, qui inclut la somme de tous les niveaux.

Vous ne voyez pas la hiérarchie des niveaux au-delà de votre accès explicite.

Privé :

Par défaut pour tous les comptes. Vous permet de référencer le compte uniquement depuis  le niveau actuel (et ses descendants). 

Pour les données au niveau Vente, vous pouvez référencer Revenu  depuis le niveau Vente ou de l’un des descendants du niveau Vente. Vous ne pouvez pas référencer les comptes de quelconque autre niveau. 

 

Votre modèle avec des dimensions personnalisées sécurisées

Lorsque votre modèle sécurise des dimensions personnalisées :

  • Toutes les règles d’accès incluent automatiquement la valeur non catégorisée de toutes les dimensions personnalisées.
  • Toutes les données s’intersectent à chaque dimension personnalisée. Si la dimension personnalisée n’est pas spécifiée, les données se croisent à la valeur Non catégorisée de chaque dimension personnalisée. 
  • Toutes les valeurs de cumul, y compris les cumuls de fractionnements, se croisent à la valeur Tout de chaque dimension personnalisée.
  • Sans accès à la valeur Tout des dimensions personnalisées sécurisées, vos capacités sont limitées pour les formules, comptes, et l’accès aux feuilles, rapports et graphiques. 

Voir Hiérarchies et règles d’accès pour des informations sur les valeurs Tout et Non catégorisées. 

Prenez en compte les meilleures pratiques suivantes en plus de celles énumérées ci-dessus pour les modèles avec des comptes et des niveaux sécurisés. 

Feuilles standard et cube affectées à un niveau

Ce qu’il y a à savoir : Bonne pratique :
  • Toute cellule qui affiche un cumul par le biais d’un lien, d’un niveau ou d’une hiérarchie de comptes, ou d’un fractionnement, s’intersecte avec la valeur Tout de toutes les dimensions personnalisées.
  • Si vous n’avez pas accès à la valeur Tout des dimensions personnalisées sécurisée, une fois qu’une ligne est fractionnée, vous ne voyez plus la ligne de cumul du tout.  Cela peut faire disparaître les comptes et niveaux auxquels vous pouvez accéder depuis la feuille.

Créez des règles qui comprennent la valeur Tout de chaque dimension personnalisée sécurisée pour permettre aux utilisateurs de : 

  • ajouter ou modifier des fractionnements.
  • Afficher tout cumul de fractionnements ou les fractionnements contributifs. 
  • Afficher tous les comptes cube et modélisés sur la feuille standard
  • Afficher les données dans tous les comptes liés.

Pour éviter les erreurs, précisez aux membres de votre équipe quelles combinaisons de dimension sont valides pour eux.

Utilisez plus des feuilles de cube que des feuilles standard pour éviter toute confusion. 

 

Feuilles modélisées affectées à un niveau

Ce qu’il y a à savoir : Bonne pratique :
  • Pour afficher une ligne, vous avez besoin d’un accès Vue complète aux niveaux et à chaque valeur de dimension personnalisée sélectionnée pour cette ligne.
  • Les lignes avec des combinaisons auxquelles vous ne pouvez pas accéder disparaissent de la feuille pour vous.
  • Dans les lignes, une erreur vous empêche de sélectionner les valeurs de dimension qui créent des intersections non valides pour vous. Vous pouvez réessayer avec des valeurs différentes. 

Pour éviter les erreurs, dites aux utilisateurs quelles combinaisons sont valides pour eux.

 

 

 

Comptes d’affectations 

Ce qu’il y a à savoir : Bonne pratique :

Lorsque les comptes d’affectations préservent les dimensions personnalisées, ils se croisent à la valeur Tout des dimensions personnalisées.

Incluez la valeur Tout de toutes les dimensions personnalisées pour toute règle incluant des comptes d’affectation.

 

Comptes liés avec dimensions personnalisées sécurisées

Ce qu’il y a à savoir : Bonne pratique :
  • Dans les feuilles standard, les comptes liés s’intersectent à la valeur Tout de toutes les dimensions personnalisées sécurisées.
  • Dans les feuilles cube, les comptes liés s’intersectent à la valeur Non catégorisée de toutes les dimensions personnalisées sécurisées ne figurant pas sur la feuille elle-même.
  • Dans les rapports, le rapport filtre les données de compte lié. Le compte lié affiche uniquement les données marquées avec les valeurs de dimension personnalisées auxquelles chaque utilisateur peut accéder. 

 

  • Pour l’accès Afficher aux comptes liés dans des feuilles standard, incluez la valeur Tout de toutes les dimensions personnalisées dans la règle d’accès.
  • Pour l’accès Afficher aux rapports pour les comptes liés à un compte du grand livre ou à un compte personnalisé, n’incluez que les valeurs de dimension personnalisées auxquelles vous souhaitez que l’utilisateur accède. 
  • Pour l’accès Afficher au compte lié dans les feuilles cube, vous n’avez pas besoin de prendre des mesures spéciales. Le compte lié affiche les données uniquement au niveau des  valeurs non catégorisées de toutes les dimensions personnalisées sur la feuille.
  • Les comptes sources utilisent souvent des valeurs de dimension personnalisées pour répartir les données. Pour empêcher les utilisateurs de voir la répartition des données, excluez le compte source de leurs règles. Ils peuvent voir les valeurs totales de la source via l’affichage du compte lié, mais ils ne pourront pas explorer les détails du compte source. 
  • Si les utilisateurs ne peuvent pas avoir accès à la valeur Tout de toutes les dimensions personnalisées sécurisées, accordez-leur l’accès au compte source uniquement. Cela leur permet de voir les données du compte dans la feuille cube ou modélisée uniquement au niveau des valeurs de dimension personnalisées auxquelles ils peuvent accéder. 

 

Comptes de mesure

Ce qu’il y a à savoir : Bonne pratique :
  • Dans les feuilles standard, les comptes de mesure s’intersectent à la valeur Tout de toutes les dimensions personnalisées.
  • Les comptes de mesure cube (comptes de mesure dans des feuilles cube) s’intersectent à la valeur Non catégorisée de toute dimension personnalisée sécurisée ne figurant pas sur la feuille elle-même. Pour les dimensions personnalisées sécurisées sur la feuille cube, chaque cellule se croise à la valeur de dimension sélectionnée. 
  • Pour permettre aux utilisateurs d’afficher des comptes de mesure sur des feuilles standard ou modélisées, incluez l’accès à la valeur Tout de toutes les dimensions personnalisées sécurisées.
  • Si l’instance a des dimensions personnalisées sécurisées, vous n’avez pas à définir les dimensions personnalisées pour les règles des comptes modélisés et cubes, sauf si ces dimensions personnalisées sont sur la feuille. 

 

Formules

Ce qu’il y a à savoir : Bonne pratique :
  • Dans les feuilles standard et modélisées,  les formules que vous écrivez référencent la valeur Tout de toutes les dimensions personnalisées par défaut. Si vous n’avez pas accès à la valeur Tout, vous devez qualifier la formule avec les valeurs de dimension auxquelles vous avez accès, autrement vous obtiendrez une erreur. 
  • Dans les feuilles cube, les formules que vous écrivez pour les cellules de compte cube qui référencent des comptes sur la même feuille cube,  impliquent que la dimension égale "This". 
Pour éviter les erreurs et toute confusion, dites à votre équipe à quoi s’attendre. 

 

Création et partage de rapports

Ce qu’il y a à savoir : Bonne pratique :
  • Lorsque vous n’avez pas accès à la valeur Tout de la dimension personnalisée sécurisée, vous pouvez voir la dimension personnalisée dans l’onglet Éléments. Vous pouvez la faire glisser dans les rapports.
  • Lorsque vous exécutez le rapport, l’élément ne contient que les valeurs auxquelles vous avez accès.
  • Par exemple, vous n’avez accès qu’à la valeur de dimension Produit, T-shirts. Vous glissez et déposez la dimension Produit dans le rapport avec le compte Revenu. Vous voyez le revenu pour T-shirts.
  • Lorsque vous partagez le rapport, un autre utilisateur a accès à T-shirts et Pulls. Cet utilisateur voit le revenu total pour T-shirts et Pulls.
  • La même logique affecte les formules de rapport. 
Encouragez les créateurs de rapports à utiliser toute la dimension personnalisée sécurisée dans les rapports qu’ils partagent. Les règles d’accès filtrent les données et les calculs pour chaque membre de l’équipe. 

 

 

  • Cet article vous a été utile ?