Passer au contenu principal
Adaptive Insights
Knowledge and Support - Adaptive Insights

Syntaxe des formules pour les calculs d’éléments personnalisés dans les rapports

Décrit la syntaxe de la formule pour les éléments de calcul personnalisé des rapports.

Ajouter un calcul personnalisé

Vous pouvez utiliser les formules pour ajouter des calculs personnalisés aux rapports de matrice :

  1. Naviguer vers les rapports.
  2. Ajouter ou éditer un rapport de matrice. Veuillez consulter Pas à pas créer un rapport de matrice pour plus d’informations.
  3. Sélectionnez Éléments > Calculs > personnalisés. Faites glisser un élément de calcul personnalisé dans le rapport.
  4. Pour créer une formule qui réfère aux dimensions dans le rapport, sélectionnez l’élément Calculs personnalisés que vous avez ajouté et choisissez Assistant de formule dans le menu contextuel. 

Termes de la formule 

Le terme d’une formule doit avoir le même type de dimension que le niveau contenant l’élément de calcul. Par exemple, un calcul de niveau peut se référer à des niveaux mais pas à des comptes, au temps, à la version ou à des dimensions personnalisées. Il y a deux types de termes :  des termes d’entité absolue et des termes dynamiques qui peuvent référencer d’autres éléments dans le rapport.

  • Un terme d’ entité absolue se réfère à un élément de la dimension qui ne dépend pas des caractéristiques du rapport ou de la session d'utilisateur. Ils sont le plus souvent identiques aux éléments listés dans la palette d’arborescence de la dimension. Par exemple, quand on crée un calcul de niveau, la liste des termes absolus que l’on peut utiliser dans une formule de rapport est identique à celles des niveaux apparaissant dans la palette d’arborescence. La liste des termes absolus que l’on peut utiliser dans une formule de rapport ne change pas en fonction des éléments placés dans le rapport. En particulier, une formule peut se référer à une entité absolue même si cette entité n’est pas utilisée ailleurs dans le rapport.

  • La valeur d’un élément dynamique dépend d’une caractéristique dans le rapport ou la session d'utilisateur. Par exemple, l’élément Version courante de la dimension Version ne se réfère pas à une entité de version spécifique, mais à la version courante utilisée pendant la session de l'utilisateur. Les éléments dynamiques ne peuvent pas être référencés directement dans une formule de calcul personnalisée, mais ils peuvent être référencés par le code de l’élément. Un code est généré automatiquement pour chaque élément du rapport et vous pouvez changer ce code avec un clic droit sur un élément et en sélectionnant Renommer dans le menu. La liste suivante est une liste d’éléments dynamiques :

    • Version actuelle

    • Horizon temporel

    • Quantité annuelle à ce jour

    • Cumul annuel à ce jour

    • Éléments paramétrés

    • Autres calculs, y compris sous-total et différence

Introduction à la syntaxe des formules du rapport 

Tous les opérateurs de formule standard et toutes les fonctions sont disponibles dans la syntaxe des formules du rapport. De plus, il existe une syntaxe de formule spécifique, exclusive aux rapports, décrite ci-dessous.

  • Lors du référencement  d'entités absolues  dans un élément de calcul personnalisé, la syntaxe est [code du compte ou nom de l’élément]. Voir les exemples suivants :

    • Comptes  : lors de la création d’un calcul dans un compte de tiers, vous pourriez inclure les codes de compte dans la syntaxe de la formule entre crochets. Si vous deviez créer une formule pour représenter la marge brute, la syntaxe pourrait ressembler à ceci : [PL_Income]-[PL_COGS]

    • Dimensions : lors de la création d’un calcul qui fait référence aux dimensions, vous pourriez inclure le nom de la valeur de la dimension entre crochets. Par exemple, si vous voulez additionner les dimensions des États-Unis, du Japon et du Canada, la syntaxe de la formule ressemblerait à ceci : [EU]+[Japon]+[Canada]. Vous pouvez également utiliser les syntaxes plus (+) et moins (-) disponibles pour faire référence aux valeurs de ce niveau uniquement (utiliser (-)) ou de ce niveau et de tous ses descendants (utiliser (+)).

    • LevelRollup()  : utiliser cette fonction pour cumuler les données de compte en niveaux définis. La façon dont les données sont regroupées dans cette fonction dépend de la façon dont le cumul de niveau est défini dans Modélisation > des > Comptes de gestion des modèles. Par exemple, si vous voulez regrouper les données pour les niveaux Marketing, Ingénierie et Ventes sur un seul niveau de la structure d’organisation, la formule ressemblerait à ceci : LevelRollup([Marketing], [Ingénierie], [Ventes]) Si un cumul de niveau contient des niveaux dont l’un est un sous-ensemble d’un autre, le parent est utilisé et le sous-niveau est ignoré. Cette fonction est disponible uniquement dans les éléments de calcul personnalisés des rapports.

  • Utilisez la syntaxe RPT pour vous référer à d’autres éléments déjà présents sur le rapport, par le biais de leur "code." Par exemple :

Pour vous référer au premier mois du rapport : RPT.PremierMois 
Pour calculer la part d’une région sélectionnée par rapport au total : DIV(RPT.RégionSélectionnée,[Région(+)])*100 

  • Lorsque l’on se réfère à un élément paramétré, la valeur du paramètre intervient également dans le calcul. Par exemple :

Pour additionner les trois périodes indiquées sur le rapport : RPT.PremierMois + RPT.SecondMois + RPT.TroisièmeMois