Passer au contenu principal

logoCorrectSize.png

Workday Adaptive Planning Knowledge Center

Adaptive Integration pour Discovery Enterprise

Integration agit comme une passerelle sécurisée pour importer des données à partir d’une grande variété de feuilles de calcul et de bases­ de données Adaptive Insights. Vous pouvez filtrer, nettoyer et mapper les informations en cours d’importation afin de pouvoir éliminer les erreurs poten­tielles pouvant se produire pendant une importation manuelle de données. De plus, vous pouvez planifier des tâches et des opérations afin que les données puissent être importées à des moments spécifiques automatiquement. Adaptive Integration pour Dashboards Enterprise permettre aux clients d’importer des données provenant de sources de données différentes dans  Dashboards Enterprise.

Il existe deux types d’utilisateurs d’intégration :

  • Les analystes de données exécutent des tâches et travaillent avec les informations importées dans le Adaptive Insights. Les analystes de données ont accès aux écrans Aperçu des tâches et Détails des tâches et peuvent afficher et exécuter les tâches partagées avec eux et afficher l’historique des tâches. Les analystes de données doivent avoir le rôle d’opérateur d’intégration.

  • Les utilisateurs informatiques sont des utilisateurs de haut niveau (souvent un administrateur) qui peuvent configurer et modifier les sources de données, les chargeurs et les tâches. Les utilisateurs informatiques doivent connaître Adaptive Insights et disposer d’une compréhension approfondie des bases de données et de la connecti­vité. Les utilisateurs informatiques doivent avoir le rôle de concepteur de données et l’un des Dashboards rôles standard ou admin.

Les utilisateurs informatiques effectuent la configuration initiale de l’intégration, puis travaillent en mode maintenance, en répondant aux demandes de nouvelles tâches ou de sources de données différentes des analystes de données. Les utilisateurs informatiques accordent également des autorisations aux autres utilisateurs pour effectuer des tâches.

Flux de travail type

Le processus général d’importation des données avec intégration est le suivant :

  1. L’utilisateur informatique configure une source de données qui extrait les informations d’une feuille de calcul, une base de données compatible à JDBC, Net­Suite, un groupe de tables (avec des tables jointes SQL) ou une source de données par script ETL. En cas d’extraction depuis une base de données à JDBC ­, l’utilisateur informatique doit également utiliser le Adaptive Gestionnaire de services de l’agent de données pour configurer un agent de données pour une communication sécurisée entre la base de données et Adaptive Integration. Des jointures et expressions SQL peuvent être ajoutées pour filtrer les données.

  2. L’utilisateur informatique consulte les informations extraites, qui sont conservées dans la zone de stockage de Adaptive Integration’. Les colonnes ou les tables peuvent être spécifiées pour être utilisées ou ignorées. Des expressions SQL peuvent être ajoutées pour filtrer les données. L’utilisateur informatique peut également modifier le type de données des colonnes individuelles.

  3. L’utilisateur informatique configure un chargeur, qui extrait les données de la zone de stockage et les charge dans Dashboards. L’utilisateur informatique sélectionne une source de table et lui attribue une date/heure. Les colonnes sont glissées et déposées dans des mesures et des dimensions. Les colonnes peuvent être configurées avec les mesures et les dimensions déjà configurées dans Dashboards ou l’utilisateur informatique peut configurer de nouvelles mesures ou dimensions dans le cadre du processus de création du chargeur. Les lignes de données dupliquées peuvent être supprimées et des calculs supplémentaires ou opérations SQL spécifiés. Lorsque le chargeur est prêt, l’utilisateur informatique peut le tester en exécutant manuellement le chargeur pour charger les informations dans Dashboards.

  4. L’utilisateur informatique crée une tâche, un ensemble prédéfini d’opérations qui combine les chargeurs et les sous-tâches, pour extraire, traiter et charger les données qui ont été filtrées et épurées de manière appropriée dans Dashboards. Les tâches peuvent être planifiées pour s’exécuter automatiquement à une minute, une heure, un jour ou un jour du mois spécifique. L’utilisateur informatique peut éventuellement accorder des autorisations de modification et de lancement aux analystes de données et aux autres utilisateurs et rôles pour les sources de données, les chargeurs et les tâches.

  5. L’analyste de données (ou autre utilisateur autorisé) peut exécuter des tâches manuellement à la demande ou utiliser le planificateur pour exécuter les tâches auto­matiquement. Lors de la connexion à Adaptive Integration, l’écran par défaut est Présentation des tâches . L’écran Vue d’ensemble des ­tâches affiche les tâches actives.

Cliquez sur une tâche dans l'Aperçu des tâches pour afficher des informations détaillées sur la tâche sur l’écran Détail de la tâche . L’écran Détail de la tâche fournit des informations détaillées et des options pour la tâche sélectionnée, comme suit :

  • Vous pouvez afficher des informations sur les exécutions en attente et récentes d’une tâche spécifique. Lorsque vous cliquez sur une exécution spécifique, le statut des trois phases de l’exécution (l’importation de données, la transformation et la charge de données dans Adaptive Insights) apparaît à l’écran. Vous pouvez utiliser ces informations pour le dépannage des erreurs.

  • Pour exécuter une tâche manuellement à partir de l’écran Détail de la tâche  entrez le fichier duquel extraire des informations dans le champ, puis cliquez sur Exécuter. Adaptive Integration exécute la tâche et affiche le statut des trois phases.

  • Cliquez sur Historique des exécutions en bas de l’écran pour afficher l’historique d’exécution de la tâche, qui comprend l’heure/la date d’exécution, le nom de la tâche, la durée d’exécution en secondes et le statut de l’exécution. Vous pouvez explorer en cliquant sur n’importe quelle entrée dans l’historique d’exécution pour afficher l’historique des journaux pour cette instance.

Création d’une source de données de type feuille de calcul

Pour configurer une source de données de type feuille de calcul Excel :

  1. Accédez au concepteur de données en allant sur Admin > Concepteur de données.

  2. À partir du dossier Source de données dans la bibliothèque de composants , à droite de l’écran, cliquez sur Créer une nouvelle source de données.
    La boîte de dialogue Créer un nouveau apparaît.

  3. Sélectionner Feuille de calcul comme type de source de données et saisissez le nom de la source de données

  4. Cliquez sur Créer.

  5. Entrez les informations de la source de données :

  • Ignorer les téléchargements échoués : Cochez cette case pour ignorer les téléchargements échoués depuis la feuille de calcul. Lorsque cette case est cochée et que vous importez plusieurs tables, si l’une des tables échoue au téléchargement, le processus passe à la table suivante au lieu de se terminer par une erreur en raison de l’échec de la première table.

  • Niveau de journal :  sélectionnez un niveau de journal dans la liste déroulante pour spécifier les détails de la journalisation pour cette source de données. Vos options sont :

  • Erreur : Ne consigne que les erreurs.

  • Info : Consigne toutes les informations de base, telles que la date à laquelle la source de données a été mise à jour.

  • Verbeux :  fournit des informations très détaillées sur toutes les phases et actions. (Ce niveau est principalement utilisé pour le débogage ou l’audit, car il peut produire plus d’informations de journal que nécessaire, pour une utilisation normale.)

Lorsque vous avez entré la configuration de base de la source de données de la feuille de calcul, vous devez importer la feuille de­calcul.

Pour importer la feuille de calcul :

  1. Cliquez sur Importer la feuille de calcul dans le menu Actions.

  2. Saisissez le nom de la feuille de calcul à ouvrir. Vous pouvez cliquer sur Parcourir pour rechercher un fichier. Lorsque vous sélectionnez la feuille de calcul, Adaptive Integration ouvre la feuille de calcul et importe les informations. Adaptive Integration importe également la structure de la feuille de calcul (noms de champ, ordre des champs). Cela affecte un type de données par défaut à chaque colonne, mais n’interprète aucune règle de formatage associée à chaque colonne de la feuille de calcul. La structure de données apparaît dans le menu Composants de données du côté gauche de l’écran, qui est rempli avec les feuilles de travail et le contenu de la feuille de calcul importée.

  3. Cliquez sur Fermer pour fermer la boîte de dialogue Importer la feuille de calcul.

  4. Cliquez sur Enregistrer dans le menu Actions.

Création d’un chargeur de mesures

Vous pouvez créer deux types de chargeurs : chargeurs de mesure et chargeurs par script.

Pour créer un chargeur de mesures :

  1. Accédez au concepteur de données en allant sur Admin > Concepteur de données.

  2. Dans le dossier Chargeurs de la Bibliothèque de composants , à droite de l’écran, cliquez sur Créer un chargeur.
    La boîte de dialogue Créer un nouveau s’affiche.

  3. Sélectionnez Chargeur de mesuresDashboards  en tant que type de chargeur et saisissez un nom de chargeur.

  4. Cliquez sur Créer.
    La zone centrale de l’écran affiche les paramètres de votre nouveau chargeur ainsi que d’autres informations

  5. Saisissez les informations du chargeur de mesure

  1. Dans la fenêtreParamètres , sélectionnez la table source à pointer vers la table de stockage qui contient les données à intégrer Dashboards.

  2. Si la table de stockage contient des informations de date/période sous forme de colonne, sélectionnez l’option appropriée pour les champs Source période et Colonne Période.

  3. Sélectionnez la granularité appropriée pour le Type de période.

  4. Dans la palette Composant de données sélectionnez la table de stockage que vous avez choisie. Identifiez les colonnes que vous souhaitez intégrer dans Discovery comme mesures et dimensions.

  5. Glissez et déposez les colonnes de stockage dans la zone Mesures ou Dimensions . Lors de la définition des mesures et des dimensions, utilisez les valeurs par défaut pour démarrer rapidement.
    (Pour plus d’informations sur les champs et les propriétés, veuillez consulter Mesures et dimensions dans la zone Adaptive Integration )

  6. Enregistrez la définition du chargeur.

  7. Éventuellement, si vous souhaitez importer un sous-ensemble d’enregistrements depuis votre table de stockage, vous pouvez choisir d’entrer un filtre SQL. Cliquez dans la zone de texte sous Paramètres de filtre. La boîte de dialogue Modifier le filtre SQL  s’affiche. Saisissez ici l’Expression de filtre SQL. Le texte d’aide de l’éditeur fournit des exemples et un lien vers un document d’aide détaillé.

  8. Cliquez sur Enregistrer dans le menu Actions.

Création d’une tâche

Les tâches Integration vous permettent de créer et d’affiner des processus d’importation et de filtrage, puis laissent les utilisateurs exécuter les tâches spécifiques dont ils ont besoin dans le cadre de leur travail. Vous pouvez exécuter des tâches manuellement à la demande ou programmer des tâches pour s’exécuter automatiquement à un moment ou une journée spécifique. Les tâches peuvent être partagées avec d’autres utilisateurs (il s’agit principalement de la façon dont les analystes de données ont accès aux tâches). Toute tâche peut contenir un ou plusieurs chargeurs. Elles peuvent également contenir d’autres tâches.

L’essentiel de l’utilisation quotidienne de Adaptive Integration implique des tâches.

Pour créer une nouvelle tâche :

  1. Accédez au concepteur de données en allant sur Admin > Concepteur de données.

  2. À partir du dossier Tâches  dans la bibliothèque de composants , à droite de l’écran, cliquez sur Créer une tâche.
    La boîte de dialogue Créer un nouveau s’affiche.

  3. Sélectionnez Tâche d’intégration et entrez un nom pour la tâche.

  4. Cliquez sur Créer.
    La zone centrale de l’écran affiche les paramètres de vos nouvelles tâches ainsi que d’autres informations.

  5. Sélectionnez un niveau de journal dans la liste déroulante pour spécifier les détails de la journalisation pour cette source de données.
    (Pour plus d’informations sur les niveaux de journalisation, voir Création d’une tâche.)

  6. Cliquez sur Enregistrer dans le menu Actions.

Lorsque vous avez enregistré la configuration de base de la tâche, vous devez ajouter des informations sur le chargeur et la tâche. Si vous souhaitez exécuter la tâche à intervalles réguliers, vous devrez également ajouter un calendrier.

La dernière étape de la création d’une tâche consiste à ajouter des chargeurs et des tâches pour que la tâche fasse quelque chose. L’ajout d’un chargeur vous permet d’extraire des données, d’effectuer une manipulation de données et de charger les informations dans Dashboards. L’ajout d’autres tâches vous permet de créer éventuellement des sous-tâches plus petites en tant que composants de base que vous pouvez ensuite combiner en tâches personnalisées plus importantes.

Pour ajouter des chargeurs et des tâches à la tâche :

  1. Faites glisser un chargeur ou une tâche depuis le menu Composants des données  vers la table Tâches et chargeurs. Le chargeur ou la tâche apparaît dans la table.

  2. Continuez à faire glisser les chargeurs et les tâches dans la table Tâches et chargeurs .
    Les chargeurs et les tâches sont exécutés selon leur ordre d’apparition dans la table.

  3. Cliquez sur Enregistrer dans le menu Actions.

Pour ajouter des informations de planification pour la tâche, procédez comme suit :

  1. Faites glisser une option de planification (horaire, quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle) à partir du menu Composants de données  vers la table Paramètres­ de planification .
    La boîte de dialogue Modifier la planification s’affiche.

  2. Saisissez les informations de planification, y compris la fréquence à laquelle la tâche doit s’exécuter et l’heure à laquelle elle doit s’exécuter.. Assurez-vous de définir la tâche comme active si vous voulez qu’elle prenne effet. Ne la marquez pas comme active si vous souhaitez uniquement stocker les données de planification, pas le calendrier mis en œuvre.
    Voir Utilisation des tâches et des calendriers pour plus d’informations sur chaque champ.

  3. Cliquez sur Enregistrer.

 

  • Cet article vous a été utile ?