Passer au contenu principal

logoCorrectSize.png

Workday Adaptive Planning Knowledge Center

Créer des tables de transactions pour les données CRM

Uniquement disponible avec Adaptive Insights for Sales

Pour les domaines de planification des ventes, vous pouvez avoir jusqu’à cinq tables de transactions. Utilisez des tables de transactions  pour stocker des données de votre système de gestion de la relation client (CRM).

Chaque table de transactions peut représenter le type de transaction  que vous importez. Nommez les tables de manière pertinente, puis importez les  données de votre CRM. Pour la planification territoriale, les tables transmettent les données dans la feuille cube  qui alimente les graphiques de planification territoriale. 

Avant de commencer

Comprendre où vous êtes dans la configuration d’ensemble de la Planification territoriale : 

  1. (Vous êtes ici) Créez une  table de transactions ou une feuille modélisée  et importez vos données CRM. 
  2. Créez des dimensions personnalisées  pour les représentants commerciaux et les zones géographiques.. 
  3. Créez une feuille modélisée pour  affecter des territoires aux représentants commerciaux. 
  4. Créez une feuille cube pour les opportunités. La feuille affiche les opportunités de vente par représentant commercial en fonction de vos données CRM et de vos affectations territoriales.
  5. Complétez la modélisation des objets  pour importer les données CRM et les affectations de territoire dans la feuille cube. 
  6. (Facultatif) Créez vos graphiques cartographiques des territoires et d’autres graphiques.

Comment y parvenir

Dans nav menu, sélectionnez  Modélisation. Dans le menu Autres, sélectionnez Transactions.

Tables de transactions

Transaction Tables Overview

Sur la page Synthèse des tables de transaction vous pouvez :

1 Modifier ou renommer une table de transaction. La table de transaction PAR DÉFAUT ne peut pas être renommée.

2 Cliquez sur un nom de table pour modifier ses champs de définition de transaction dans l’éditeur de transaction.

Les noms de table de transaction ne peuvent pas contenir de caractères spéciaux ~!@#$%^&()_. Ils empêchent l’importation de données de transaction.

Étapes de base

Les tables de transaction que vous créez pour la planification territoriale exigent certaines colonnes :

  • Colonnes de dimension pour la dimension représentant commercial et géographie que vous avez créée. 
  • Les colonnes qui mappent les champs CRM que vous souhaitez importer et les comptes de feuille cube que vous allez créer dans la feuille cube des opportunités.
  • Une colonne numérique qui identifie les données sources.

Pour créer la table de transactions :

  1. Préparer une clé de mappage pour les champs CRM, les noms de colonne de transaction et les codes de compte cube que vous allez créer pour votre cube des opportunités. 
  2. Ajoutez des dimensions de planification territoriale à la table. 
  3. Ajoutez des colonnes pour les données CRM. 
  4. Ajoutez une colonne ID pour les données sources. 
  5. Enregistrez la table et importez les données.

Préparer une clé de mappage

Pour mapper les données de transaction à votre feuille cube des opportunités, le nom des colonnes doit correspondre exactement aux codes de compte cube. Vous n’avez probablement pas encore créé vos comptes de feuille cube, mais vous pouvez vous préparer à l’avance pour ce que seront vos codes de compte. 

Comment les codes de compte sont créés

Les codes de compte cube comportent deux identifiants : le code de feuille et le code de compte, séparés par un point. Par exemple, OC.FARR est un code de compte complet. Le préfixe identifie la feuille et le reste identifie le compte. 

Lorsque vous créez des feuilles cube, vous devez saisir un code de préfixe de compte. Ce code devient le préfixe de tous les comptes créés pour le cube. En général choisissez les initiales ou une abréviation du nom de la feuille cube pour le code de préfixe. Par exemple, vous pouvez nommer votre cube d'opportunités Opportunités. Vous pouvez choisir OC pour le préfixe de la feuille. 

Lorsque vous créez les comptes cube, vous devez saisir un code et un nom pour chaque compte. Les noms de compte de votre feuille cube des opportunités doivent être alignés sur les noms de champs de vos données CRM. Vous pouvez avoir un champ pour Revenus récurrents annuels prévus. Pour le compte cube, utilisez un nom comme Revenus récurrents annuels prévus. Pour le code, utilisez FARR (Revenus récurrents annuels prévus). 

Le code de compte cube complet sera OC.FARR

Mapper les champs de transaction aux codes

  1. Choisissez le code de la feuille cube. Optez pour un code court. 
  2. Indiquez les noms de champs des données CRM que vous souhaitez importer et créez des abréviations ou des initiales pour chaque champ. Vous allez saisir ces codes pour les comptes de la feuille cube des opportunités.
  3. Combinez le code de feuille et les codes de compte, séparés par un point. Il s’agit des noms des colonnes de votre table de transactions. Ils doivent ressembler à OC.FARR, par exemple.
  4. Enregistrez votre liste dans un fichier Excel. Conservez-la à portée de main. Vous pouvez vous y référer lorsque vous créez la table de transactions,  la feuille cube des opportunités et la modélisation d’objets.

Exemple de clé de mappage :

Champ CRM Code pour compte cube Nom de la colonne de transaction
ARR prévus FARR OC.FARR
Nombre client CustCount OC.CustCount
ARR ARR OC.ARR
Nombre d’opportunités OppCount OC.OppCount

Ajouter des dimensions à la table

  1. Dans le panneau Éléments, sélectionnez Dimensions
  2. Dans la liste des dimensions, faites glisser et déposez la dimension Géographie et Représentant commercial dans une ligne.  
  3. Dans le panneau gauche, sélectionnez Retour aux éléments.

Ajouter des colonnes pour les données CRM

  1. Dans le panneau gauche, sélectionnez Colonnes de saisie de données
  2. Pour chacun des champs de données que vous souhaitez importer depuis votre CRM, faites glisser et déposez la colonne Nombre  dans une ligne. 
  3. Sélectionnez une colonne Nombre  dans le canevas. Dans le panneau de droite pour Nom, saisissez le code de compte que vous avez créé pour ce champ à l’aide de votre clé de mappage.
  4. Répéter pour chaque colonne Nombre jusqu’à ce que vous ayez des  colonnes pour chacun des champs CRM que vous souhaitez importer.

Ajouter une colonne ID

  1. Faites glisser et déposez une autre colonne Nombre dans le canevas.
  2. Pour le nom, saisissez l’ID associé à la source de données. Vous en aurez besoin pour l’étape de modélisation des objets
  3. Enregistrez la table. 

L’exemple ci-dessous montre les colonnes de transaction pour  une table de transactions CRM :

Sales Transaction Definition Example

1 Une colonne Géographie comme dimension.  

2 Une colonne Représentant commercial comme dimension. 

3 Une colonne de nombre OC.FARR. Le nom correspond au compte cube futur d’une feuille cube Opportunités.

4 Une colonne numérique OC.OpportunityCount. Le nom correspond au compte cube futur d’une feuille cube Opportunités.

Dans l’exemple suivant, le générateur de feuilles cube affiche les codes de compte cube :

Opportunities Transactions Example - Cube Accounts