Passer au contenu principal

logoCorrectSize.png

Workday Adaptive Planning Knowledge Center

Aperçu d’Adaptive Insights

Vous présente les concepts clés de Adaptive Insights.

Adaptive Insights est une solution de planification financière et d’analyse en mode cloud. Au lieu de stocker les données de votre entreprise sur un serveur local ou sur un ordinateur personnel, vos données liées à la planification sont stockées sur des serveurs volumineux, bien entretenus et sauvegardés régulièrement. 

Vous et les autres utilisateurs de votre entreprise avez accès à votre mo­dèle financier depuis un ordinateur ou un appareil mobile à l’aide d’un navigateur Web standard. En tant que fournisseur leader de services cloud, Adaptive Insights prend la protection de vos données au sérieux. Nos sauvegardes régulières, la redon­dance matérielle et un contrôle de l’accès aux données leader dans le secteur garantissent la protection et la sécurité de vos données.

Adaptive Insights offre une suite de solutions et de capacités  qui comprennent  Consolidation, Dashboards, et Integration.  Chaque solution peut fonctionner à l'unisson avec n’importe laquelle des autres solutions, ce qui vous offre un éventail d’outils puissants pour gérer les mesures financières et autres mesures de votre entreprise.

Versions

Une version représente un scénario financier particulier.  Par exemple, une version peut être les données réelles de l’année en cours, le budget de l’année suivante, un plan de trois ans, ou un plan de simulation pour évaluer les effets d’une transaction commerciale.

La plupart des entreprises utilisent des versions couvrant un calendrier ou un exercice financier.

De telles versions peuvent être intitulées Données réelles 2017 ou Planification 2018. La plupart du temps, la structure de vos comptes, organisations, dimensions, des autres hiérarchies et des balises reste généralement identique d’une version à une autre. Seules les données varient. Il existe deux types de version de base : les versions de données réelles et les versions de planification. La version de do­nnées réelles contient les résultats financiers réels de votre entreprise pour une période donnée, par exemple vos bénéfices ou vos dépenses en 2015. Les données réelles sont des enregistrements de ce qui s’est produit. Les versions de planification concernent des situations possibles dans le futur. Les versions de planification peuvent constituer des budgets, des scénarios possibles et presque tout ce que vous pouvez imaginer. Si vous avez Consolidation, vous pouvez répartir les données réelles pour identifier et sécuriser les données provenant de sources différentes, créer des entrées de journal ou d’autres scénarios.

Vous pouvez comparer les versions entre elles. Par exemple, vous pouvez créer un rapport com­parant vos données de version réelles pendant un mois à la version de planification pour le budget de ce mois afin de voir dans quelle mesure les chiffres correspondent.

Comptes

Les comptes contiennent des données (valeurs et formules). Même si les comptes du grand livre constituent le type de compte le plus fréquent, d’autres types de comptes sont disponibles. Les données dans les comptes sont modifiées à l’aide de feuilles et peuvent être affichées dans des feuilles et des rapports.

Les types de compte que vous pouvez utiliser incluent :

  • Les comptes du Grand Livre (comptes GL) incluent tous les comptes de bilan et de Compte de Résultat, et sont utilisés pour stocker les valeurs du plan saisies ou calculées et les valeurs importées d’un grand livre ou d’un système similaire.
  • Les comptes personnalisés peuvent contenir tout type de formule ou de données numériques ; par exemple, la superficie d'espaces pour l’affectation des installations. Ils recueillent également des informations d’autres comptes, par exemple, total des dépenses R&D ou total des effectifs à plein temps. Vous pouvez ensuite afficher ces comptes sur des états ou des rapports, ou les utiliser pour générer d’autres comptes. Avec les comptes personnalisés, les valeurs et formules peuvent varier d’un niveau à l’autre et d’une version à l’autre.
  • Comptes de mesures
  • Les comptes modélisés conservent les données pour les feuilles modélisées (par exemple feuilles de personnel ou de capital). Une fois saisies, ces données sont utilisées pour calculer automatiquement les valeurs associées (par exem­ple : masse salariale et dépenses connexes, amortissement ou commandes). Ces calculs sont placés dans des comptes modélisés tels que ACCT.Personnel.Salary.
  • Les comptes cube stockent les données pour les feuilles cube et peuvent être configurés en tant que comptes standard, de mesure ou d’hypothèse.
  • Les hypothèses sont des hypothèses de planification globale qui s’appliquent à tous les niveaux au sein d’une structure d’organisation. Ces valeurs et formules ne peuvent être spécifiées que par des utilisateurs disposant d’une autorisation d'administration ou de niveau supérieur, mais elles peuvent être utilisées dans des calculs de feuille à tout niveau.

Structure d’organisation et niveaux

La structure d’organisation reflète souvent la structure de votre en­treprise, avec des ensembles de niveaux qui s'agrégent les uns aux autres Ce qui suit montre la boîte de dialogue Sélectionner les niveaux qui affiche une vue interactive de la structure d’organisation de votre entreprise.

Level Selector

Les niveaux sont un moyen pour les administrateurs de pouvoir contrôler qui peut consulter quelles données. Par exemple, dans la structure d’organisation, un responsable au Royaume-Uni sera uniquement en mesure de voir des informations pour le niveau Royaume-Uni et ses sous-niveaux, mais pas pour le niveau États-Unis ou ses sous-niveaux.

Dimensions et attributs

Les dimensions et les attributs sont deux catégories logiques avec des listes de valeurs possibles (par exemple, une dimension appelée Service peut avoir des valeurs d’ingénierie, de développement, de ressources humaines, etc.), et les deux sont utilisées pour étiqueter les données afin qu’elles puissent être regroupées facilement dans des catégories pour l’accès et l’affichage.

Les dimensions et les attributs servent différents objectifs. Les dimensions catégorisent les données elles-mêmes, tandis que les attributs catégorisent des groupes de données, par exemple : les comptes, les dimensions et les niveaux. Les attributs catégorisent des groupes, ils ont également pour effet de catégoriser les données que le groupe catégorise, mais les données ne peuvent pas avoir d’attri­buts qui leur soient directement attribués.

Les dimensions sont couramment utilisées pour :

  • Marquage des transactions avec la région appropriée (une dimension appelée Région peut avoir pour valeur : Nord, Sud, Est et Ouest)
  • Marquage du personnel par intitulé de poste (une dimension appelée Titre peut avoir pour valeur : Directeur, Acteur, Producteur, etc.)

Les attributs sont couramment utilisés pour :

  • Marquer les comptes comme inclus ou exclus dans le reporting SEO (un attribut appelé Reporting SEO peut avoir pour valeur : Inclure et Exclure)
  • Représenter différentes hiérarchies de cumul pour votre organisation (si une la structure d’organisation d’une entreprise est basée sur la fonction, des attributs peuvent être utilisés pour créer différents cumuls selon l’emplacement géographique)

Les dimensions et les attributs sont créés et gérés par les administrateurs, mais ils sont souvent disponibles pour les utilisateurs qui effectuent des saisies de données, créent des rapports et interagissent autrement avec les données.

Feuilles

Les feuilles constituent l’interface principale pour la saisie des données. C’est dans les feuilles que les données sont saisies, stockées et analysées. Il existe trois types de feuilles :

  • Les feuilles standards comprennent des périodes dans leurs colonnes, et des comptes ou niveaux dans les lignes. Elles conviennent particulièrement aux charges et à l'organisation de données basiques.
  • Les feuilles cube sont des feuilles puissantes et multidimensionnelles qui peuvent avoir n'importe quel nombre de dimensions en lignes et en colonnes. Elles sont créées à l’aide d’une interface glisser-déposer décrite plus loin dans ce chapitre.
  • Les feuilles modélisées sont configurables et adaptées à un large éventail de possibilités. Elles sont idéales pour le personnel, le capital et la planification des ventes.

Rapports

Les rapports affichent des données, mais ne vous permettent pas de les modifier. Il existe de nombreux types de rapports, et ils offrent de nombreuses façons de décomposer, de trier et d’afficher des données.

Les rapports fournissent différents moyens d’analyser les données stockées dans votre système. Dans la plupart des cas, les données ne sont pas stockées dans le rapport lui-même. Les données sont stockées dans la base de données, et un rapport affi­che les données en fonction de la configuration du rapport. Les rapports sont comme des fenêtres donnant sur la base de données de planification.

Le même rapport peut être mis à la disposition de tous les utilisateurs, mais chaque utilisateur, lors de l’ouverture de ce rapport, ne verra que les données auxquelles il a accès.

  • Cet article vous a été utile ?